AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Don't touch me ! {Feat. Dean Roman}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cristal Argentum
Admin
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 18/10/2013

MessageSujet: Don't touch me ! {Feat. Dean Roman}   Sam 9 Nov - 0:07





Ivy & Roman

Don't touch me !


Des épées, des dagues, des glaives, des lances, des javelots, des rapières, des poignards, des sabres, des espadons, des masses , des arcs , des armures , des heaumes , des boucliers , des arbalètes, des pistolets, des fusils de chasse , des tomahawk.

Cette pièce avais tout pour rappeler l'armureries de ma demeure familliale. Elles était certe dépourvue de javelots et d'armes a feux. Mais pour le reste c'était identique.

J’examinais chaque armes de près.
Les masses , hum , non. Trop bourrin.
Les arbalètes , hum , non. Trop "automatique".
Les arcs, les rapières , et les dagues étaient plus mon style d'arme. Plus raffiné. Plus féminin, plus .. Comment dire.. propre et charismatique.

Je pris un des arcs, le bandais, et visais une cible. Ma flèche atterrit en son centre.
Je n'avais visiblement pas perdu la main, j'en décochais encore quelques une, histoire de dire que je savais encore bien utiliser un arc. Et toutes les flèches rejoignirent la première au centre des cible.
Je pris alors un poignard. Je fis jouer la lame dans mes doigts, elle était gelée.
Tout comme cette pièce. Cette partie du manoir devait être rarement visitée donc à quoi bon la chauffer.
Je me retournais brusquement et envoyais le poignard en direction de la cible. La lame atteignit son centre, tout comme les flèches. Le poignard fendit même celle qui était au départ sur la cible.

C'est alors que je sentis une présence. L'atmosphère se fit plus lourde, l'air se rafraîchit.
Ça ne ressemblais pas à ce qu'un fantôme fait en entrant dans une pièce. Et il faisait extrêmement noir, les rideaux étaient fermés ..

Je pris alors une arme sur un des râtelier environnant, tout en regardant les alentours. Je regardais l'arme sur laquelle le destin m'avais conduite..
Une masse. Bien sur ! Une des armes que j’exècre le plus . Mon père l'aurais adoré lui..
C'est alors que je parvins a distinguer une silhouette .. Mais juste une silhouette, la pénombre m’empêchât de distinguer ses traits , je remarquais aussi que cette personne était elle aussi armée.
Je pris la masse que je tenais avec mes deux mains, et me plaçais en position de combat.
La silhouette en fit de même. Elle n'attaquais pas, .. Attendait-elle un mouvement brusque de ma part ? Ou alors elle faisait semblant d'attendre un mouvement brusque pour pouvoir me surprendre en attaquant ?

Je serrais alors la masse plus fortement dans mes mains.
Le bruit du tonnerre au dehors me déconcentra. Je jetais alors un bref coup d'oeil en direction des rideaux.
Mais pas assez bref car j'eu à peine le temps de voir et d'esquiver le coup que mon assaillant avais tenter de m’asséner.
Fallen Pudding

_________________
-You are different from the rest-

Your heart is pure! Rejoice! The broken are the more evolved.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dekhan Holmes
Admin
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 23/10/2013

MessageSujet: Re: Don't touch me ! {Feat. Dean Roman}   Sam 9 Nov - 0:44


Don't touch me !
Ivy & Dean


Marchant rapidement le long du couloir sombre et froid, l'homme semblais determiner. Ses cheveux blond lacher ne formait aucuns noeuds malgrés la rapidité des pas de l'homme. Il en avait marre. Être enfermer ici n'était pas pour lui ! Il avait besoin d'air, enormement besoin d'air frais et pur et non de renfermer ! Cette odeur de vieux batiment, cette odeur quand on ouvre pas une fenêtre pendant plusieurs mois ! Il ne pouvais supporter ça ! Il ne savais strictement pas ou il allait mais il y allait ! " Juste ne te perd pas Dean " pensait-il tout en serrant les dents !

La fraicheur qui commençais à ce faire sentir lui fit ralentir le pas. Oui cela était beaucoup mieux. Un air qui semblais respirer un peut plus le frais. Y aurait-ils des plantes dans le coin ? Non cela serais étrange. Parcourant de ses doigts les dalles froides du murs il ferma quelques seconde les yeux avant d'entendre un bruit qui l'interpella. Une sorte de décochage de flèches ! Non cela ne pouvais pas être possible ! Pourtant, sa curosité le poussa à s'approcher de l'endroit ou il  avant entendus le bruit. Doucement et en silence il ouvrir une porte, entendant de nouveau le même bruit ! Fronçant les sourcils, il scruta la pièce avant de voir le dos de quelqu'un. D'où il était il ne distinguais rien, juste son dos ! cette personne venais d'envoyer un poignard, elle touchais maintenant ce qui semblais être une arme. Quelque chose de gros. Cela ne rassura pas le blond qui attrapa la première chose qui lui passsait sous la main : une épée. Il soupiras en silence... Super, déjà qu'avec ses cheveux ils ressemblais à une " tafiolle " comme on lui a déjà dit, maintenant il ne lui manquait plus que le cheval et il pouvais chanter " un jour mon prince viendras".

Il approchait doucement de la personne qui semblais l'avoir reperer. Bonjours la discretion, pour un scorcier c'est la loose ! Tenant son arme il jauga la personne. Plus petite que lui, plus fine, serais-ce une femme ? Il devait le vérifier ! Il lança une attaque assez simple mais rapide pour appercevoir son adversaire ! Oui c'était une femme il n'en doutais pas. Il pouvait entendre son coeur qui battait plus rapidement que quand il avait mis un pied dans la pièce sombre et froide.


fiche de © century sex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristal Argentum
Admin
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 18/10/2013

MessageSujet: Re: Don't touch me ! {Feat. Dean Roman}   Sam 9 Nov - 0:59





Ivy & Roman

Don't touch me !


Je m'écroulais au sol en lâchant ma masse.

De toute façons, je ne l'aimais pas. Elle pesais trop lourd.
Par contre, l'épée que mon assaillant tenais m'aurais bien plus. Je restais sur le sol le souffle coupé. Le coin d'une des table que j'avais heurté en l'esquivant, s'était écrasé dans mon abdomen. Et il m'avais pas la même occasion, couper la respiration.

C'était un homme, j'en était certaines. Malgré sa longue chevelure blonde qui aurai pu faire passer pour une femme, un coup si rapide et puissant à la fois ne pouvais être que masculin. Je n'avais pas aperçus son visage, mais sa carrure et sa démarche était elle aussi très masculine.
Je me relevais difficilement en m'appuyant sur la tables qui m'avais faite "tomber", et pris encore une fois la première arme qui me tombait sous la main.

Une dague. Parfait. Vraiment. Enfin, ça l'aurais été si ça n'avais pas été contre quelqu'un qui avais une épée, et qui visiblement savais la manier.
Je la lançais dans la direction de la silhouette, qui l’esquivât avec une agilité époustouflante. Ce .. Ce n'était pas qu'un simple humain !

La dague alla finir sa course dans le rideau. Ce qui l'écarta quelques secondes, et fit paraître un grand rayon de lumière grisatre. Je me détournais car cette lumière, malgré le fait qu'elle soit couverte par des nuages à l'extérieur m'aveugla. Et je remarquais que ce fut la même chose pour mon adversaire. Car il se masquait le visage de son bras. J'eu quand même le temps d’apercevoir un pistolet sur un râtelier proche.

Je me jetais sur le râtelier, et me saisis du pistolet, j’espérais qu'il était charger. Il allais maintenant être obliger de poser son épée.  

Je me mis dos au rideau, et le tirais de toute mes force pour casser la tringle. La pièce se remplit de lumière, et mon assaillant lâcha son épée pour utiliser ses deux bras pour se cacher le visage.

Je ne savais toujours pas qui était mon mystérieux assaillant.
Mais ça ne m’empêchât pas de pointer mon arme en sa direction.
.
Fallen Pudding

_________________
-You are different from the rest-

Your heart is pure! Rejoice! The broken are the more evolved.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dekhan Holmes
Admin
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 23/10/2013

MessageSujet: Re: Don't touch me ! {Feat. Dean Roman}   Sam 9 Nov - 1:02


Don't touch me !
Ivy & Dean


La lumière lumière éblouie le jeune homme. Il ne s'attendait pas à cela. Dean en lachat son épée pour se couvrir les yeux avec ses bras. Le temps avait beau être mauvais la lumière qui eclaira la pièce dans le noire était trop forte pour lui qui avait passé les dernière heures dans le noirs. Il tourna le dos, son visage ce trouvant dans l'ombre.

- Bordel...

L'injure avait franchis ses lèvres dans un murmure à peine audible ! Ils se frottas les yeux, la colère montais en lui. En même temps il s'enervait facilement pour rien ! Il tourna doucement la tête vers la jeune femme qu'il distinguait mieux. Un sourire sur ses lèvres, il mis le pieds dans la lumière, croisant les bras.

- Futée la demoiselle !

Son sourire restait a sa place, alors que d'une facon lente et envoutante, il avancais vers la jeune femme ! Il aimait jouer les prédateur. Il n'aimait pas qu'on se montre mieux que lui, il devait être celui qui surprenait les autres ! Il la fis reculer jusqu'a ce qu'elle se retrouve bloquer par le mur derrière elle, etre deux  support d'armes, des masses, des epées, des haches. Sa main arrivat rapidement sur le mur à quelques cheveux de la tête de la fille.

- Et à qui ai-je l'honneur ?


fiche de © century sex

_________________
Mon monde est bordé de noir
If you think this has a happy ending, you haven't been paying attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristal Argentum
Admin
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 18/10/2013

MessageSujet: Re: Don't touch me ! {Feat. Dean Roman}   Sam 9 Nov - 1:37





Ivy & Roman

Don't touch me !


L'effet de surprise ne fût que de courte durée.

Il se cacha les yeux quelques secondes, le tout accompagné d'un simple "bordel", et il était déjà habitué à cette soudaine lumière.
Il fut plus rapide que moi a s'y adapter.
Malgré le fait que la lumière me faisais dos, un toute nouvelle luminosité l'avais remplie. M'aveuglant moi aussi par la même occasion.

Je retrouva quelque peu ma vue lorsqu'il me complimenta pour mon effet de surprise, mais je sentis qu'il avais un drôle de ton, comme si il était vexé, ou en colère.
Ma vue revint intégralement, et je pus enfin apercevoir l'homme qui se tenais dans la lumière face à moi.

Grand, blond, des cheveux aussi long que les miens, une peau parfaite, fin, mais quand même très fort, vu la puissance du coup qu'il avais tenter de m'asséner quelques minutes plus tôt. Il me rappelais mon frère dans son physique et sa carrure. Mais mon frère ne m'aurais jamais parler sur le ton que l'inconnu avais utilisé quelques minutes avant. Et cet inconnu était aussi particulièrement beau. Et s'il ne tentais pas de s'approcher aussi dangereusement de moi, il aurais pût me plaire.

Quoi ? S'approcher dangereusement ?
Effectivement, le blond s'approchait d'une démarcher lente et langoureuse de moi, un regard de prédateur dans les yeux. Et j'étais sa proie.

Surprise par son acte, je reculais aussi lentement qu'il avançais. Mais je ne pût plus reculer lorsque mon dos fût bloqué par le mur. J'aurais pus me défaire de l'étau de ses deux râteliers d'armes si j'avais immédiatement réagit. Mais, sa façons "d'attaquer" m'hypnotisais, et m’empêchait de me concentrer, ou même de suivre le fil de mes pensées.
Et lorsque que je parvins à nouveau a réfléchir et que je pensais à la solution de bouger de ce mur, il accéléra légèrement le pas, arrivant à mon niveau et me bloquant le passage en un rien de temps.

Son bras vint se poser juste à côté de ma tête lorsqu'il me demanda :

Et à qui ai-je l'honneur ?

C'est alors que je sentis quelque chose de dur dans le creux de mes reins.
Doucement je mis une de mes mains derrière mon dos.
Une dague ! Un de celle que j'avais accroché à ma ceinture plus tôt quand je m’entraînais à les lancer !
Je continuais à regarder l'homme face à moi, faisant comme si j'étais toujours sous son emprise, tandis que je retirais la dague de ma ceinture.
Une fois que je l'eu bien en main, d'un geste vif, je la plaçais sur sa gorge.

Il ne cillât même pas.
Je lui dis donc,

-Les dames d'abord !

Tout en rajoutant le sourire le plus condescendant que je puisse.

Il sourit. Mais je ne parvins pas à déceler l'émotion qu'il ressentis à ce moment là.
Il ouvrit la bouche, et alors que je sentais quelque chose de froid et pointu se presser sur mon torse, exactement à l'endroit ou mon coeur se trouvais quelques centimètres de peau et de chair en dessous, il me dis

-Je vous l'ai demandez d'abord, dit-il avec un sourire bien plus condescendant que celui que je lui avais servis quelques secondes plus tôt.
Et je vous conseillerai de lâcher votre arme, ajoutât-il un sourire vainqueur aux lèvres tout en appuyant un peu plus la pointe de sa propre dague au dessus de mon coeur.

Ne voulant pas mourir dans ce manoir, je m'exécutais.
Au lieu de baiser la lame je lâchais immédiatement la prise autour du pommeau.
La dague retombant lourdement, et avec un bruit sourd sur le sol.
Je levais les mains en signes de bonne fois. Qui bien sur était totalement simulée.

-Je..

Mes mains se baissaient lentement.

-M'appelle..

Elles étaient maintenant au niveau de ma taille.

-Ivy..

L'une d'elle partit en direction du râtelier voisin.

-Valentine.

Ma main se resserra autour du pommeau d'une arme.


Fallen Pudding

_________________
-You are different from the rest-

Your heart is pure! Rejoice! The broken are the more evolved.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dekhan Holmes
Admin
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 23/10/2013

MessageSujet: Re: Don't touch me ! {Feat. Dean Roman}   Sam 9 Nov - 10:50


Don't touch me !
Ivy & Dean


[justify]Elle était forte cette petite. Malgrès ses pas reculer et la peur qu'on pouvait a peine dicerner, Dean ce dit que cette fille était quelqu'un qui ne se laissait pas faire. Il en eu la reponse quelques secondes à peine après alors que la demoiselle lui mettait une dague sous la gorge. Mais c'était mal connaitre le garçon qui dégaigna quelque seconde après la sienne, la mettant sur le coeur de la belle blonde. Elle lui sortie un " les dame daborde" sur un ton legèrement arrogant. Il sourie face à cela avant de repliquer tout en appuyant sa lame un peut plus.

- Je vous l'ai demandez d'abord. Et je vous conseillerai de lâcher votre arme.

Dean abordat ce sourire vainqueure qui lui allait si bien. Elle capitula plus rapidement que prévus, et il sourie encore plus. Plus il la regardait, plus il trouvait la jeune Ivy plutot mignone. Il penchat légèrement la tête sur le côté, son instinct lui disait de ce méfier quand meme. Et il eu raison ! Il esquiva un coup. La demoiselle avait profiter de son petit jeu de fille faible pour s'emparer d'une arme. Il attrapa les deux poignet d'Ivy la forcant a lacher son arme.

- Je m'appel Dean Roman ma belle, et sache que je suis quelqu'un de très rapide et futé. Ne crois pas pouvoir m'avoir comme ça !

A mesure qu'il parlait, les mains de Dean se rechauffais, malheuresement il y a quelque chose qui ne vas pas chez le jeune blond, il ne contrôle en rien ses pouvoir de sorcier. En l'occurence, ceux lier au feu.

fiche de © century sex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristal Argentum
Admin
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 18/10/2013

MessageSujet: Re: Don't touch me ! {Feat. Dean Roman}   Sam 9 Nov - 20:29





Ivy & Roman

Don't touch me !


L'homme qui me faisais face était surprenant, et de ce fait, effrayant.
Il penchat la tête sur le coté juste au moment ou je lançais mon coup, comme s'il avais senti que je préparais quelque chose.
La masse que j'avais utilisée passa pile à l'endroit ou se tenais sa tête quelques secondes auparavant, frôlant son visage, mais le manquant quand même de quelques centimètres.
Sa réaction face à mon acte offensif n'en fut que plus rapide.
Presque immédiatement après, il m'attrapa fortement les poignets, et les plaqua conte le mur ou sa main s'était tenue quelques minutes plus tôt.
Voyant que je ne  lâchais pas l'arme, il accentua la pression et la force exercée sur mes poignets, alors qu'il me disais sur une voix calme, mais avec un ton ferme, ainsi que son séduisant sourire en coin qui ne l'avais pas quitter,

- Je m'appel Dean Roman ma belle, et sache que je suis quelqu'un de très rapide et futé. Ne crois pas pouvoir m'avoir comme ça !

Plus il parlait, et plus le contact de sa peau devenait chaud.
J'avais penser à la simple réaction d'un corps qui en touche un autre et qui se réchauffe, mais, au bout d'un moment, ce n'était plus chaud mais brûlant.
Je sus alors qu'il était un sorcier.
De surprise, mais aussi car elle commençait à peser, je lâchait l'arme avec laquelle j'avais tenter de le frapper peu avant.  
Étais-ce pour ça qu'il avais dit être futé ? Parce qu'il était un sorcier .. Et qu'il pouvais me brûler ?
Enfin , ce n'étais qu'une expression, il ne pouvais pas vraiment me brûler.
Ou du moins il ne le pouvais pas.

Venant d'un très vielle famille de sorciers, qui plus est, venant de l'antarctique, mon pouvoir prédominant concernait la glace, et il était très puissant.
Je le fit alors rentré en action.
Fermant les yeux pour occulter la douleur que les brûlures de Dean me procurais.
Je tentais de me concentrer.
Je sentais la magie et le froid monter en moi.
J'ouvris les yeux, et la laissais prendre effet tout doucement.
Cela commençât par le bout des doigts, puis les doigts en eux même, puis vint la main entière, suivie de mes poignets, et jusqu'au début des avants bras.
Je laissais la glace contrer les assauts brûlant de la magie de Dean.
Une légère buée s'éleva de l'endroit ou notre peau était en contact, le choc des températures. Mais ce ne fut que pour un court instant. Car le givre commençât à recouvrir ma peau. Devenant bien plus froid que ce qu'il avais été, et contrant totalement la chaleur créer par le jeune blond.
La glace pris le dessus sur le feu.
Le givre se répandit sur les doigts et les mains de Dean.
Il regarda ma peau, notre lien, sa peau, puis mes yeux.
Il était perplexe, et son sourire avait disparu. Le mien était quand à lui réapparu à la vue de son expression désemparée .
Et sur une voix douce et mielleuse je lui dis,

- Ce n'est pas parce que vous êtes un sorcier que vous êtes futé. Vous êtes certe rapide, mais si par futé vous sous entendez le fait d'être un sorcier. Vous n'êtes pas plus futé que moi, loin de là justement.

Alors que mon sourire s'agrandissais, et que le froid s'amplifiais, je rajoutais ,

- Et qui vous à permis de m'appeler "ma belle" ? Ou même de me toucher ?

J’essayais de me dégager de l'emprise de ses mains devenues froides, mais il ne lâchais prise.

- Ne me touchez pas !

Je secouais encore une fois mes mains, mais rien n'y fit. Il serra encore plus la pression autour de mes articulations, et ne lâchât pas prise.

Fallen Pudding

_________________
-You are different from the rest-

Your heart is pure! Rejoice! The broken are the more evolved.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dekhan Holmes
Admin
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 23/10/2013

MessageSujet: Re: Don't touch me ! {Feat. Dean Roman}   Lun 11 Nov - 19:28


Don't touch me !
Ivy & Dean


Dean ne compris pas ce qu'il venais de ce passer. Ses mains si chaudes, si brûlante, ses bras pareil, étaient maintenant gelé. Mais il ne lachait pour rien au monde les poignet de la demoiselle. Elle se moquait de lui, cela l'aurait d'ordinaire enerver, mais la charmante demoiselle le fis juste sourire.

- Je me permet des choses moi même, mais vous m'avez attaqué en première ma belle ! JE n'ai fait que me defendre, et je ne voulais pas vous faire de mal ! Mais si vous continuer a être arrogante comme ça je vais finir par m'enerver ! Je n'en ai pas très envie !

Le feu et la glace commencait à ce battre entre les mains du jeune blond et ce de la demoiselle . Cela formais quelque chose d'assez beau a voir, un éclat brillant entourer de flamme rouge sang. Dean sourie avant de lacher doucement les mains de la jeune femme pour les placer dans le creux des siennes, les paumes de la demoiselle en l'air. Ainsi leurs unions de pouvoir formais maintenant un diamant rouge étincellant. Dean était ce qu'on pouvait dire fasciner comme jamais il ne l'avais été.  

- Regardez ce qu'on peut faire de magnifique...

Sa voix c'était perdu dans un murmure d'une douceur peut commune pour le jeune homme. Mais tout ce qui touchait à la magie le fascinait !
Il venait de baisser s garde devant une femme qui avait tenter quelques minutes plus tôt de le tuer.


fiche de © century sex

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristal Argentum
Admin
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 18/10/2013

MessageSujet: Re: Don't touch me ! {Feat. Dean Roman}   Lun 11 Nov - 21:10





Ivy & Roman

Don't touch me !


Je n'en croyais pas mes oreilles ! Moi ? L'avoir attaquer ? Et lui .. Se défendre ?
Il déconnais non ? Mais je n'en fis, ni n'en dis rien.
Je le laissais continuer de m'inonder de paroles toutes plus absurdes les unes que les autre.
Moi, arrogante ? Laissez moi rire.
Mais sa voix avais au moins le mérite d'être très belle. Je me laissais en quelque sorte bercer par elle.
Je baissais ma garde ..
Il détachât lentement mes mains du mur, mais ne les lâchais pas pour autant, il les maintenait au contraire. Il les maintenait très fortement au creux des siennes, mais la pression qu'il avais exercer quelques minutes avant était elle, moindre.

Le combat de force était en quelque sorte terminée, mais celui qui concernait la magie, ne faisais que commencer.
Au départ, il était le plus fort, parce que la pression qu'il exerçais sur mes poignets me déconcentrais, sa voix me déconcentrais, son odeur aussi me déconcentrais. Allez savoir pourquoi il me faisais tant d'effet.
Mais lorsque la pression se fût moindre, et qu'il se tût, son odeur eut moins d'effet sur moi.
Ma concentration put donc revenir petit à petit à son maximum.

Au commencement, nos bras et nos mains étaient couverts de givres, mais ce givre était lui même embrassé par des flammes qui ne parvenais à le faire fondre à cause de son origine magique.
Et petit à petit, tout ce concentra dans les mains.
Ses flammes eurent le dessus encore un peu, mais petit à petit, la balance changeât de bord.
La glace prit le dessus et commençât à englober les flammes.
Et une chose que jamais je n'avais vu se passât.
Un diamant formé grâce à mon pouvoirs, contenait en son coeur, une flamme d'un rouge flamboyant crée par celui de Dean.
Une pierre précieuse c'était formé sous nos yeux, et tous deux étions éberlués.

- Regardez ce qu'on peut faire de magnifique...

Dit Dean dans un murmure. Pendant quelques secondes j'aquiessait, pour lui indiquer que j'étais d'accord, puis je continuais en me rendant compte de la situation, et le fait qu'elle avais tourné en ma faveur.
La pression de ses mains autours des miennes était aussi légère qu'une plume, sa garde était totalement baissée, et il avais maintenant l'air aussi doux qu'un agneaux.
Il leva la tête vers moi avec un grand sourire, je lui rendis son sourire.
C'est ce moment que je choisis pour m'enfuir.
Tandis qu'il baissais les yeux pour regarder à nouveaux notre diamant de feu.
Je retirais vivement mes mains de l'étreinte des siennes. Il me regardas surpris d'abord, puis compris.
Je le poussais avant qu'il ne puisse vraiment agir et je me mis à courir.
L'espace d'une seconde il m'attrapa le poignet, me déviant de ma trajectoire, ce qui fit que mon ventre rentra à nouveau en contact avec un meuble dans lequel il se cognat avec force. Ma respiration à nouveau coupé, et je partis en direction de la porte de l'armurerie, une main sur le ventre, tout en essayant au maximum de reprendre mon souffle.


Fallen Pudding

_________________
-You are different from the rest-

Your heart is pure! Rejoice! The broken are the more evolved.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dekhan Holmes
Admin
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 23/10/2013

MessageSujet: Re: Don't touch me ! {Feat. Dean Roman}   Lun 11 Nov - 21:28


Don't touch me !
Ivy & Dean


La garde basse de Dean le perdit, il n'aurait pas du baisser sa garde ni être fasciner par leurs mélange de pouvoirs, il aurait du aussi savoir qu'elle allait tenter de s'enfuir. Il eu le reflexe d'attraper le poigner d'Ivy, mais elle se cogna et il lachat prise, elle courrait plus vite que prevue, et ainsi se suivi une course poursuite dans le manoir. Dean glissa a mainte reprise, mais il arrivait a se rapprocher de la jeune blonde, il avait de l'endurance et Ivy semblait ralentir. Il profita de se moment la pour se ruer sur la jeune fille, la poussant dans une salle dont la porte était ouverte. Elle fus plaquer contre un mur sous la force de Dean, il regarda quelque seconde autour de lui avant d'avoir un sourire sadique aux lèvres. C'est alors qu'avec une rapidement hors du commun, le poignet gauche d'Ivy fus attacher dans une grosse menotte de métal. Fière de lui Dean se recula quelque peut pour regarder sa proie.

- Pourquoi vouloir fuire ma belle ! PLus tu insiste dans ta fuite plus je vais devenir méchant ! Et je ne pense pas que tu veuille que je sois ainsi !

L'homme qui avait été quelques minutes plus tôt doux et souriant avait laisser place a une personne plus sombre. Il fit le tours de la pièce, cela ressemblait a une pièce ou l'on enfermait les traites, ou on les faisait parler ! Il fit tinter les chaines entre elles, regardant la blonde.

- Que vais-je faire de toi...

Il regarda ses mains avant de crée une boule de feu et de jouer avec.


fiche de © century sex

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Don't touch me ! {Feat. Dean Roman}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Don't touch me ! {Feat. Dean Roman}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE TOUCHER TELLINGTON ou le T TOUCH !
» Passage aux Pieds Nus ?!?? (Désolé pour le Roman...)
» [PLACEE FRED] TOUCH Une grande jument au coeur d'or !
» Tellington Touch
» Case pour ipod touch 3 génération photo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forget The Past :: Détente :: Souvenirs du passé-
Sauter vers: